Des ateliers pour savoir de quoi se séparer… #nosateliers

Photo prise lors d’un atelier à la Maternité de l’Etoile à Aix-en-Provence.

Wouaouh… que de chemin parcouru depuis ce petit trait bleu sur un test de grossesse !

Les échographies, les prises de sang, les nausées, les pieds qui gonflent… et puis la recherche d’un prénom ! La grossesse est déjà une aventure. Sans carte ni compas.. enfin presque ! Être une future maman (un futur papa aussi) est une période tellement propice aux questionnements ! Que faire pour assurer à son bébé une vie la plus saine possible ? Quels produits choisir ? Quels comportements adopter ?

Autant de questions que nous nous posons.

Enfin… que nous nous posions avant. Avant quoi ? Eh bien, avant de suivre un atelier proposé à la maternité de l’Etoile par Julie Dehy, sage-femme, et Ludivine Ferrer, qui a imaginé la méthode en 8 leçons et demie pour dépolluer la vie de notre bébé. Et la nôtre aussi d’ailleurs !

Cet atelier est un échange en forme de visite guidée de notre maison, pour découvrir tout ce qui peut porter préjudice à notre santé, à commencer par celle de notre bébé. Et découvrir tout ce que nous pouvons changer, tout simplement, en tant que futurs parents !

Des exemples ?

Attention aux produits ménagers, aux produits vaisselle, à la lessive… « privilégiez les ecolabels ! », nous a-t-on expliqué. Et puis les produits naturels comme le vinaigre blanc et le bicarbonate de soude. Moins cher, en plus !

A la cuisine, on utilise des aliments bio ou issus de filières courtes. On oublie les plats préparés, les produits industriels ! Et on découvre de vraies saveurs. Celles que l’on fera goûter à son bébé, d’ailleurs !

Même principe pour les produits d’hygiène pour bébé : malgré tout ce qu’on croyait, tout ce qui sent telllllement bon n’est pas forcément bon pour la santé… optons là encore pour la sim-pli-ci-té ! Des produits bio tout simples, du savon et de l’eau, des couches ecolabellisees (entre le papier et la paraffine mon cœur n’a pas balancé !)…

La chambre de bébé, ensuite… attention aux peintures (ou alors on aère bien et longtemps), aux parfums d’intérieur, aux meubles neufs, aux jouets, aux moquettes, répètent Julie et Ludivine avec le sourire.

Oui, avec le sourire !

Et c’est bien ce qui est agréable dans cet atelier : pas question de culpabiliser ni de stresser (d’autant que le stress est un perturbateur endocrinien !), on découvre au contraire tout un tas de petites astuces pour se dépolluer la vie ! Et on attend l’arrivée de bébé en toute sérénité, enfin presque !

Séverine
SéverineJournaliste collaboratrice de Mère Nature Speaking !