Gérer le stress du confinement avec la méthode Mère Veilleuse

Retour
20.04.2021

Les confinements se suivent et se ressemblent…. Colère, pleurs : ils ne manquent pas de nous mettre dans tous nos états.⁣ Comment gérer ce stress permanent ? La réponse avec la méthode Mère Veilleuse !
⁣⁣

Gérer le stress du confinement avec la méthode Mère Veilleuse

Plus que le confinement en lui-même, auquel nous finissons presque par être habitués, c’est la fermeture des écoles qui nous inquiète le plus. C’est à chaque fois un séisme dans nos vies de parents. Et une pensée particulière aux mamans et aux papas solos….Vous êtes des héros !⁣

⁣Comment va-t-on gérer les semaines à venir ?

Depuis plus d’un an maintenant, cette question est source de stress permanent.⁣
⁣Alors justement, aujourd’hui, on vous propose de nous interroger sur le stress lui-même.⁣

L’origine du stress⁣

⁣Le stress vient du latin “stringere” qui signifie “serré, étreindre”. Oui….⁣

⁣En gros, c’est ce qu’on ressent quand notre Président nous dit qu’il va nous parler à 20 heures… ⁣

⁣Pourtant, le stress existe avant tout pour nous sauver la vie. C’est lui qui nous permet de réagir très vite en cas de danger.

Il est donc avant tout une réponse naturelle nous permettant de nous adapter à notre environnement.

Stress : la dose fait le poison ?

Bien “dosé” et limité dans le temps, il permet donc de donner le meilleur de soi-même pour agir et mener à bien ses projets.⁣

⁣Il pose problème quand il dure (et en ce moment, on est gâtés !). Alors, bien sûr il est relatif.

Contrairement au stress absolu qui constitue une menace vitale impliquant le combat ou la fuite, le relatif dépend de l’appréciation de chacun. Une même situation sera perçue comme stressante par certains et pas par d’autres…⁣

Et vous, est-ce que la situation actuelle vous stresse ? Comment allez-vous gérer la fermeture des écoles ?

Pour en savoir plus sur comment gérer son stress, n’hésitez pas à télécharger gratuitement notre Méthode Mère Veilleuse !

Venez en discuter avec nous sur Instagram !

Partager l'article