"La charge mentale est lourde, et les journées beaucoup trop courtes !"

Ingrid, Mère Veilleuse de Gaëtan 2 ans et demi, Thelma, 7 mois

Retour
24.01.2022

Fiche d'identité

Prénom et Nom : Ingrid Kaszuba
Âge : 36 ans
Profession : Fondatrice de Bulle de Maman
Ville : Paris
Prénom et âge des enfants : Gaëtan 2ans et demi, Thelma, 7 mois
Compte Insta : @bulle.de.maman
Site : www.bulledemaman.fr

Cette semaine, nous sommes parties à la rencontre d’Ingrid, la fondatrice de Bulle de maman, un site de box de grossesse. 

Elle nous parle de sa vie d’avant, de ses grossesses, de ses nausées, et de son planning ultra chargé !

Voici son portrait.

Trois choses à savoir sur sa maternité !

La chose essentielle à votre journée :

Deux carrés de chocolat noir aux amandes effilées !

La chanson que vous écoutiez en boucle pendant votre grossesse :

“Shape of you” d’Ed Sheran

Nos questions, ses réponses

La métamorphose

Avant d’être maman, elle était comment votre vie ?

Avant d’être maman, j’étais salariée et je faisais beaucoup d’heures, mais je profitais également beaucoup de mon temps libre ! Mes deux passions sont le sport et les voyages. J’ai eu la chance de pouvoir prendre des cours de danse dans une belle école parisienne, tester le patinage jusqu’à réussir tous les simples sauts, me mettre au running et faire plusieurs courses de 10km. Côté voyage, j’ai longtemps tenu un blog pour les raconter : Viêtnam, Sri Lanka, Pérou, Maldives, USA, Crête, Italie, Malte, Espagne, et grandes villes européennes comme Bruxelles, Amsterdam, Venise, Tallinn, Zagreb, Helsinki, Londres, Naples, Cologne, etc.

Quand avez-vous eu envie d’être mère pour la première fois ?

Depuis toute petite, je me suis toujours vu maman. Je ne me suis jamais vraiment poser la question, ça me semblait naturel. Il fallait rencontrer la bonne personne bien sûr ! Et c’est arrivé ! Mais, nous avons profité avant de nous lancer dans la grande aventure de la parentalité. Une fois le projet lancé, nous avons eu beaucoup de chance puisque je suis tombée enceinte tout de suite, ce qui a été également le cas pour notre second bébé.

Une fois enceinte, comment s’est passée votre grossesse ?

Pour mon premier, j’ai fait un faux négatif juste avant mon RDV annuel avec ma gynécologue. Elle m’a dit aurevoir avec cette phrase étrange : ”Je pense vous revoir cette année”… Nous étions début septembre. Trois jours plus tard, je n’avais toujours pas mes règles. Je stressais beaucoup car trois jours plus tard, nous partions aux USA pour un voyage de trois semaines. A cause de mon adénomyose et endométriose, mes règles sont très compliquées à gérer. J’imaginais déjà l’horrible voyage en avion. Puis, j’ai commencé à rassembler quelques symptômes étranges et me suis rappelée de la phrase de ma gynéco. J’ai décidé de faire un test au petit matin, la veille de notre départ…. il était positif. Je me revois dans notre minuscule salle de bain, vers 6h du matin, à scruter ce bâtonnet qui m’apprenait que j’étais enceinte. Ca a été un bonheur indescriptible !!! J’ai été très malade la dernière semaine de notre voyage et ce pendant 4 mois. J’avais la nausée 24h/24h et vomissais 2 à 3 fois par jour, ne supportant aucune odeur. J’ai perdu 4 kilos pendant le 1er trimestre mais me suis vite et trop rattrapée par la suite ! Au delà ce ce 1er trimestre, j’ai très bien vécu cette 1ere grossesse, c’était magique. L’accouchement a été moins drôle, j’ai été déclenchée… Pour ma 2eme, j’ai été bien plus malade encore… Par contre, j’ai eu un accouchement magique !

Mère (mais pas que !)

Et maintenant que vous êtes maman, elle est comment votre vie ?

Gaëtan a été un bébé modèle. Il ne pleurait quasiment pas, il a fait ses nuits tout de suite, il n’était quasiment jamais malade. Tout était plutôt facile. J’ai repris mon poste de salariée en créant mon entreprise en parallèle. Puis lorsque je suis tombée à nouveau enceinte, j’ai sorti mon site internet Bulle de Maman. Depuis l’arrivée de Thelma, le quotidien se complique entre ma casquette de maman de deux enfants en bas âge, mon poste de salarié et mon rôle de fondatrice…. La charge mentale est lourde, et les journées beaucoup trop courtes ! J’essaie beaucoup de segmenter, prioriser, lâcher prise, prendre du recul, prendre les choses UNE PAR UNE mais ça n’est pas si simple. J’organise également beaucoup : les menus sur 15 jours avec livraison des courses, planning strict, pas de procrastination, beaucoup d’anticipation !

Qu’est-ce que vous n’avez plus fait depuis que vous êtes maman et qui vous manque ?

Etre seule ! Haha, je voudrais être seule même si ma famille me manquerait rapidement ! Mais lire un livre en entier, prendre un bain, ou un petit déjeuner sans être interrompue, ça n’est plus possible actuellement. Le sport me manque également beaucoup, mes cours de danse ou mon entraînement de running.

Et puisqu’on est sur le site de Mère Nature, parlons deux minutes d’environnement pour finir ! Quel est le truc « Green » que vous faites et que votre conjoint ne supporte plus ou ne comprend pas ?

Nous sommes sur la même longueur d’onde avec mon mari. On souhaite faire attention même si on a encore beaucoup de marge pour améliorer nos gestes au quotidien. On trie bien évidemment. J’essaie également de limiter les packagings en achetant en vrac si possible. Le chauffage n’est mis que si vraiment il y a besoin. Nous utilisons les transports en commun (ou nous marchons). Je congèle toute la nourriture qui arrive en fin de date de consommation. Je privilégie le savon solide. J’essaie aussi de ramasser quelques petites choses par terre dehors lorsque je marche, mais il y en a tellement que c’est difficile.

Et pour conclure…

En un mot, vous diriez que vous êtes une maman qui…

… vit à 1 000 à l’heure et qui fait de son mieux !

Partager l'article

Ces témoignages pourraient vous intéresser