Changer de vie après un burn-out : le portrait d'Alexia

Mère Veilleuse de Léopold, 5 mois.

Retour
24.01.2021
Mères Veilleuses

Fiche d'identité

Prénom : Alexia
Âge : 30 ans
Profession : En reconversion professionnelle
Ville : Aix-en-Provence
Prénom et âge de son fils : Léopold, 5 mois
Compte Insta : @alexduug

Cette semaine, nous sommes parties à la rencontre d’Alexia, jeune maman de Léopold, 5 mois. Après avoir vécu plusieurs années à Londres où elle occupait un poste dans le management, elle a choisi d’aligner ses valeurs avec sa vie. Du fait de son burn-out, elle a décidé de changer de vie. Ainsi, elle projette d’ouvrir une pension équestre et de construire une « Tiny House » ! Elle nous parle ici de son envie de maternité et de son fils qui est arrivé au bon moment. C’est-à-dire après un long voyage en solitaire pour se ressourcer… Voici son portrait.

Trois choses à savoir sur sa maternité !

Votre envie bizarre pendant votre grossesse : 

Les anchois

Votre meilleure stratégie anti-caprice : 

Le portage

Votre berceuse préférée pour les endormir :

“Latika’s Theme” dans Slumdog Millionnaire

Nos questions, ses réponses

La métamorphose

Avant d’être maman, elle était comment votre vie ?

On travaillait beaucoup et les week-ends passaient très vite. On vivait à Londres et le rythme de vie était soutenu. Qui plus est, j’avais des problèmes hormonaux et à l’époque, on m’avait dit que ça pouvait être dû à des ovaires polykystiques. Autrement dit, j’allais certainement rencontrer des difficultés pour devenir maman. La nouvelle m’a dévastée… A 28 ans, avec ma vie stressante et la pression du travail, j’ai fait un “burn-out”… C’est là qu’on a décidé de rentrer en France et de changer totalement de vie. Fini les polluants ! J’ai arrêté le tabac, la pilule, j’ai changé ma routine de soin… On a commencé à manger bio, et coïncidence ou non, je suis tombée enceinte en 3 semaines !

Quand avez-vous eu envie d’être mère pour la première fois ?

Très tôt. J’ai toujours rêvé d’avoir des enfants ! D’ailleurs, je me souviens qu’adolescente, j’adorais les bébés. Quand je faisais des babysittings, je me voyais déjà maman.

Après cet épisode de burn-out, une fois enceinte, comment s’est passée votre grossesse ?

J’étais très stressée les premiers mois. Puisque j’avais une peur panique de le perdre. Une fois le premier trimestre passé, c’était le bonheur absolu ! J’ai très bien vécu ma grossesse, je me sentais radieuse. Par contre, l’allaitement ne se passait pas comme prévu. Car bébé pleurait beaucoup et les médecins n’ont pas su me dire pourquoi. On me répétait que certains bébés étaient paresseux ou que c’était normal qu’un bébé pleure… Moi, je ne trouvais pas… Alors, je me suis fait confiance et j’ai fait mes recherches de mon côté. Finalement, une spécialiste en lactation IBCLC a découvert qu’il avait un frein de langue restrictif. Donc, cela rend l’allaitement difficile. Après une petite intervention chirurgicale, tout est rentré dans l’ordre. Pour les mamans qui veulent allaiter, ne baissez pas les bras ! Pensez à consulter une conseillère en lactation pour des conseils et surtout, faites-vous confiance !

Mère (mais pas que !)

Et maintenant que vous êtes maman, elle est comment votre vie ? ? Vous êtes toujours une maman stressée ?

Je dirais que ma vie est encore plus remplie… remplie de sens ! D’abord, les journées sont trop courtes, on ne s’arrête jamais. Ensuite, on a dit au revoir au temps pour soi, et bonjour à la charge mentale ! Aujourd’hui, on se concentre à 100% sur bébé, et l’allaitement prend beaucoup de place dans notre quotidien ! Mais je gère le quotidien de mieux en mieux, je veux dire au revoir à la maman stressée et être une maman au top.

Qu’est-ce que vous n’avez plus fait depuis que vous êtes maman et qui vous manque ?

Je dirais les sorties entre copines. Mais je pense que ce n’est plus possible, et je dis ça parce que j’ai essayé ! Du fait que j’allaite mon fils, Papa ne peut pas me remplacer à 100 %. Si bien que j’ai dû écourter ma dernière sortie pour consoler bébé. Avant tout, ce qui me manque encore plus, c’est de monter à cheval… Là dessus, les restrictions sanitaires n’arrangent rien…

Et puisqu’on est sur le site de Mère Nature, parlons deux minutes d’environnement pour finir ! Quel est le truc « Green » que vous faites et que votre conjoint ne supporte plus ou ne comprend pas ?

Comme je l’ai dit plus haut, je fais très attention aux perturbateurs endocriniens et aux substances nocives ! Alors, j’achète de la lessive éco-labellisée et je ne peux plus m’en passer ! Aussi, pour bébé, on passe doucement aux couches lavables. Papa m’a tout de suite suivi sur ce point. Maintenant, il nous reste à convaincre notre entourage !

Et pour conclure…

En un mot, vous diriez que vous êtes une maman qui….

Une maman qui assure !

Portrait Mère Nature Alexia Dugot

Portrait Alexia Dugot

Partager l'article

Ces portraits pourraient vous intéresser