Devenir maman après deux fausses couches : la renaissance de Marion

Mère Veilleuse de Lilian, 2 ans.

Retour
17.05.2021
Combattre l'infertilité

Fiche d'identité

Prénom : Marion
Âge : 28 ans
Profession : Monitrice autoécole
Ville : Angers
Prénom et âge de son fils : Lilian, 2 ans
Compte Insta : @marion_ggnrd

 

 

Cette semaine, nous sommes parties à la rencontre de Marion, maman du petit Lilian et monitrice d’auto-école.

C’est après deux fausses couches qu’elle est enfin devenue maman. Elle a accepté de marquer un stop dans son quotidien à 100 à l’heure pour nous parler de la façon dont la maternité l’a révélée à elle-même.

Voici son portrait.

Trois choses à savoir sur sa maternité !

La chanson que vous écoutiez en boucle pendant votre grossesse :

L’album de Lalaland

Pour vous, la Mère Idéale, elle fait :

Son maximum

Votre berceuse préférée pour les endormir :

Douce nuit

Nos questions, ses réponses

La métamorphose

Avant d’être maman, elle était comment votre vie ?

Avant d’être maman, je travaillais à temps plein la semaine et je profitais bien de mes week-ends. J’avais du temps pour faire la fête, organiser des sorties entre copines et pour profiter de mon chéri. J’avais moins de contraintes évidemment… Il m’arrivait souvent de manger tard ou de sauter des repas, c’était un quotidien… plutôt irrégulier.

Quand avez-vous eu envie d’être mère pour la première fois ?

Pour ma part, devenir maman n’était pas une vocation à la base. Il se trouve que j’ai dû arrêter ma contraception car elle ne me convenait pas. Suite à cet arrêt, je suis tombée enceinte, mais ça n’était pas prévu du tout. Malheureusement, j’ai fait une fausse couche. Et paradoxalement, c’est à ce moment précis que j’ai pris conscience que je voulais être maman ! A partir de là, j’ai réellement eu envie de concrétiser quelque chose avec mon conjoint. Alors j’ai décidé de laisser la nature faire le reste… Après encore une autre fausse couche et 2 longues années, je suis enfin tombée enceinte de Lilian ! L’infertilité ne nous a pas empêchés de devenir une famille.

Une fois enceinte, comment s’est passée votre grossesse ? Aviez-vous des craintes liées à l’infertilité ?

Les premières semaines, j’ai eu du mal à réaliser que ma grossesse avait vraiment démarrée. Je pense que je refusais d’y croire après mes deux fausses couches. Puis, une fois le premier trimestre écoulé, on m’a dit que bébé allait bien et que j’étais officiellement une future maman. J’étais très excitée et surtout impatiente ! J’étais tellement pressée d’accoucher que je ne m’étais même pas préparée psychologiquement à accueillir un enfant. Physiquement non plus d’ailleurs ! J’ai fait des coliques néphrétiques qui ont nécessité une hospitalisation d’urgence et de la morphine… Enfin, à partir du 7ème moi, j’ai dû restée couchée… Pour finir ma poche des eaux s’est fissurée et bébé est arrivé 3 semaines en avance…

Mère (mais pas que !)

Et maintenant que vous êtes maman, elle est comment votre vie ?

Depuis que je suis maman, j’ai l’impression d’être née pour aimer et chérir mon petit ange. Pour rien au monde je ne changerai la vie que je mène. Tout est calculé, mesuré et prévu pour que tout se passe correctement. J’essaie de donner le meilleur de moi-même et aujourd’hui je le ressens comme une vraie vocation. La naissance de Lilian a opéré un changement majeur en moi : je suis devenue une femme ! J’ai eu envie de changer : j’ai changé de style vestimentaire, je fais beaucoup plus attention à moi, je me maquille, je me coiffe et je me suis même fait tatouer ! En bref, cette grossesse a été une renaissance !

Qu’est-ce que vous n’avez plus fait depuis que vous êtes maman et qui vous manque ?

Les sorties, les boîtes de nuit me manquent. Je sors toujours évidemment, mais les soirées ne sont plus les mêmes. Il m’arrive de laisser Lilian à son père ou avec sa baby-sitter, mais je regarde sans cesse l’heure en me disant « Oulala, demain le réveil va être dur ». Les grasses matinées me manquent aussi ! La dernière fois que je me suis levée à midi je devais avoir 23 ans 😅

Et puisqu’on est sur le site de Mère Nature, parlons deux minutes d’environnement pour finir ! Quel est le truc « Green » que vous faites et que votre conjoint ne supporte plus ou ne comprend pas ?

Mon conjoint est green à 100% ! Il m’aide même sur les gestes écolos. Nous avons des lingettes et des masques lavables. Récemment je me suis même lancée dans la lessive maison ! Mon prochain projet ? Adopter les emballages alimentaires réutilisables en cire d’abeille.

Et pour conclure…

En un mot, vous diriez que vous êtes une maman qui….

Une maman qui assure !!!

Portrait Mère Veilleuse Marion

Portrait Mère Veilleuse Marion

Partager l'article

Ces témoignages pourraient vous intéresser