Maman de trois petits gars, Anaïs ne voulait pourtant pas d’enfant !

Mère Veilleuse de Leny, 3 ans et Paolo et Zack, 2 mois.

Retour
27.05.2021
S'occuper de sa famille à 100%

Fiche d'identité

Prénom : Anaïs
Âge : 33 ans
Profession : Secrétaire
Ville : La Ciotat
Prénom et âge des enfants : Leny, 3 ans, Paolo et Zack, 2 mois
Compte Insta : @anasnap13

 

Cette semaine, nous sommes parties à la rencontre d’Anaïs, maman de trois petits gars : Leny, Paolo et Zack. Elle nous parle de ses deux grossesses…Et, oui, Paolo et Zack sont jumeaux ! Et aborde aussi sa nouvelle vie qui n’est, comme on peut l’imaginer pas de tout repos !!! Voici son portrait.

Trois choses à savoir sur sa maternité !

La pire remarque qu’on vous ait fait pendant votre grossesse :

Etre enceinte de jumeaux ça fascine, les gens n’hésitent pas à poser le genre de questions : « c’est naturel ? » je trouve que c’est une question hyper déplacée et intime !

 

 

La chanson que vous écoutiez en boucle pendant votre grossesse :

« Mais je t’aime » de Camille Lelouche et Grand corps malade

 

Pour vous, la Mère Idéale, elle fait :

De son mieux…

Nos questions, ses réponses

La métamorphose

Avant d’être maman, elle était comment votre vie ?

J’étais une jeune femme de presque 30 ans. Ma vie était tout ce qu’il y a de plus classique : sorties entre amis, shopping, plages… J’aime beaucoup la nature et particulièrement la mer… J’ai la chance de vivre à La Ciotat, donc je vais très souvent à la mer.

Quand avez-vous eu envie d’être mère pour la première fois ?

J’étais plutôt du genre à dire « moi je ne veux pas d’enfant ». Puis, quelques mois avant mes 30 ans, je suis tombée enceinte. Ce n’était pas prévu… Mais le destin en a décidé autrement. Et aujourd’hui je suis maman de trois petits gars !

Une fois enceinte, comment s’est passée votre première grossesse ?

J’ai eu une super grossesse ! Je n’ai pas eu de nausées et seulement 13 kg en plus au compteur. Mais, il faut le dire, j’ai quand même eu une sciatique très handicapante qui m’a valu de marcher avec une béquille 1,5 mois avant l’accouchement et 1,5 mois après. Quant à l’accouchement, c’était absolument parfait, alors que c’était pour moi une hantise.

Mère (mais pas que !)

Et maintenant que vous êtes maman, elle est comment votre vie ?

Ma vie de maman est… chargée ! Mon fils ainé a 3 ans et je viens d’avoir des jumeaux qui vont avoir deux mois. Donc les nuits sont courtes ! Je suis en congé maternité donc pour le moment je ne me sens pas submergée. Je vais prendre un congé parental d’un an pour profiter à fond de tout ce petit monde. Ça passe tellement vite. Aujourd’hui, je réalise que le plus gros poids pour une maman c’est la charge mentale ! C’est impressionnant le nombre de choses qu’il faut gérer et anticiper : les repas de chacun, les papiers, les lessives, le ménage, les bains, les courses… Je ne veux pas me laisser aller, alors je mets un point d’honneur à me maquiller tous les matins depuis que j’ai accouché. Je me lève donc un peu plus tôt chaque matin pour me sentir bien. Avec une bonne organisation et de l’anticipation, tout roule. J’aime ce nouveau rôle de « mum of 3 ».

Qu’est-ce que vous n’avez plus fait depuis que vous êtes maman et qui vous manque ?

Ce qui me manque le plus c’est la légèreté d’esprit. Le fait de ne me faire aucun souci pour personne, d’avoir l’esprit totalement libéré. Je rêve de me faire une journée plage entre copines sans avoir à penser au repas du soir, à la tenue du lendemain, au bien-être de mes petits… C’est vraiment ce qui me manque le plus et qui je pense me manquera toujours. Parce que quand on est maman, on se fait toujours du souci pour ses enfants, quel que soit leur âge.

Et puisqu’on est sur le site de Mère Nature, parlons deux minutes d’environnement pour finir ! Quel est le truc « Green » que vous faites et que votre conjoint ne supporte plus ou ne comprend pas ?

De manière générale, j’ai la chance d’avoir un homme qui me soutient dans toutes mes démarches (sauf pour le shopping en ligne). On essaye de faire attention tous les deux aux produits qu’on utilise pour nos enfants, pour la toilette ou l’alimentation. Je sais que j’ai encore beaucoup à faire pour être et consommer plus responsable. C’est ma résolution pour 2021.

Et pour conclure…

En un mot, vous diriez que vous êtes une maman qui….

Angoisse, râle et stresse beaucoup, mais qui, au final gère plutôt bien 😉

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Anaïs Anaïs (@anasnap13)

 

 

Partager l'article

Ces témoignages pourraient vous intéresser