Maman globe trotter : les voyages avec bébé de Bénédicte

Mère Veilleuse de Alessio, 2 ans et enceinte de son second enfant

Retour
14.03.2021
Créer des communautés

Fiche d'identité

Prénom : Bénédicte
Âge : 29 ans
Profession : Créatrice de contenus
Ville : Région parisienne
Prénom et âge de ses enfants : Alessio, 2 ans
Compte Insta : @this_perfectday
Blog: This Perfect Day

Cette semaine, nous sommes parties poser nos questions à Bénédicte, maman d’Alessio, 2 ans et enceinte de son second bébé. Connue sur Instagram sous le nom de « Denise, Influenceuse en carton », cette maman globe trotter (un peu freinée par le coronavirus bien sûr) distille ses petits bonheurs quotidiens et sa joie de vivre avec beaucoup d’humour et d’autodérision. Et, ça fait littéralement du bien ! Voici son portrait.

Trois choses à savoir sur sa maternité !

Votre devise : 

Une journée à la fois

Ce que vous aimeriez que vos enfants disent de vous : 

Que j’ai été une maman top, pas parfaite, mais top

La chanson que vous écoutiez en boucle pendant votre grossesse :

“Where I sleep” d’Emeli Sande

Nos questions, ses réponses

La métamorphose

Avant d’être maman, elle était comment votre vie ?

J’avais une vie assez banale : job dans l’événementiel, appart avec mon amoureux, prévision de notre mariage… On voyageait et on sortait beaucoup ! Ciné, restau, petit verre en terrasse, j’étais bien occupée 😊. Et je faisais aussi beaucoup de sport. J’ai été gymnaste pendant 15 ans. Je me laissais vivre entre vie perso et vie pro…J’avais vraiment un bon équilibre.

Quand avez-vous eu envie d’être mère pour la première fois ?

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours voulu des enfants. Pas une fois dans ma vie je me suis dit que ce n’était pas pour moi. Par contre, je voulais un peu profiter de la vie avant. Voyager, sortir, faire la fête sans penser à rien d’autre qu’à moi-même. Je voulais être sereine sur ma maternité et faire ce bébé au bon moment. Et ça a été le cas. Ma grossesse a été une surprise. On commençait tout juste à en parler. On s’était dit qu’on attendait d’emménager dans notre maison et qu’on lancerait les essais ensuite. Et puis, après une soirée un peu arrosée, Alessio s’est installé quelques mois plus tôt que ce qu’on avait prévu ! Mais bon, je pense que c’est surtout parce que tous les signaux étaient au vert.

Une fois enceinte, comment s’est passée votre grossesse ?

J’ai eu un premier trimestre assez compliqué avec des nausées violentes. J’étais un peu une loque entre ça, le boulot et la fatigue. Une fois ces symptômes passés, j’ai eu une grossesse hyper agréable. J’ai adoré les 6 derniers mois, je planais un peu et j’étais heureuse tout le temps. Je me souviens juste que les deux dernières semaines ont été un peu longues, mais sinon, c’est vraiment un beau souvenir.

Mère (mais pas que !)

Et maintenant que vous êtes maman, elle est comment votre vie ?

Toujours aussi chouette ! Je sors moins et je bois moins évidemment ! Mais c’est remplacé par des soirées avec mon bébé et mon mec et j’aime tout autant. On a trouvé un super équilibre avec mon mari et un partage des taches efficaces. On continue de faire des voyages avec bébé, parce qu’on a pris le parti de dire que tout est possible même avec un enfant. Ce n’est pas la même organisation, mais ça se fait. On est partis tous les 3 en road trip en van en Nouvelle Zélande quand Alessio avait 17 mois. On continue les week-ends même entre potes. Ils appellent Alessio « bébé Carlos » en référence au bébé du film « Very Bad Trip ». Bref, on continue de vivre tout en faisant passer les besoins de notre enfant en premier quel que soit l’endroit où nous sommes. Et, ça fonctionne. J’ai juste changé de job. Après 18 mois tiraillée entre la vie de famille dont je rêvais et les horaires parfois un peu difficiles de l’événementiel, je me suis dit qu’il fallait que je tranche. Surtout dans l’optique d’un deuxième enfant, je ne voulais pas laisser mon mari tout gérer et être trop absente.

Qu’est-ce que vous n’avez plus fait depuis que vous êtes maman et qui vous manque ?

Sans hésiter, la gym. J’avais essayé d’y retourner mais en montant sur la poutre mon corps m’a dit non. Je continue un peu le sport, mais la gym c’était une passion.

Et puisqu’on est sur le site de Mère Nature, parlons deux minutes d’environnement pour finir ! Quel est le truc « Green » que vous faites et que votre conjoint ne supporte plus ou ne comprend pas ?

Mon conjoint est assez à fond là-dessus, même s’il ne va pas initier les changements. Pour autant, il ne rechigne jamais à me suivre, et on décide toujours ensemble en amont. Du coup, je révolutionne la maison à notre rythme. Pour le moment, il n’a jamais rien trouvé à redire. Je ne le force pas, il a mis un peu plus de temps que moi à passer au shampoing solide par exemple. Mais il l’a fait. Pour notre deuxième, je tenterais bien les couches lavables. Il m’a de suite dit qu’il n’était pas du tout prêt et qu’il n’avait pas envie. On communique vraiment beaucoup et c’est important qu’on soit d’accord avant de se lancer. Du coup, là je sais que si je tente, je serai seule et ça sera une de mes taches dans le foyer…Je n’ai pas encore décidé si j’étais prête à gérer toute cette logistique sans lui 😊.

Et pour conclure…

En un mot, vous diriez que vous êtes une maman qui…

Une maman qui fait toujours du mieux qu’elle peut (et je déchire aussi).

Partager l'article

Ces témoignages pourraient vous intéresser