" J’ai été hospitalisée à 6 mois de grossesse "

Marie, Mère Veilleuse de Mélina 8 ans et Anaé, 1 semaine

Retour
14.02.2022

Fiche d'identité

Prénom : Marie Hospitalier
Age : 41 ans
Profession : Infirmière en reconversion
Ville : Aix-en-Provence
Prénom et âge des enfants : Mélina 8 ans et Anaé née le 4 février 2022
Compte Insta : @hospitalier2014

Cette semaine, nous sommes parties à la rencontre de Marie, atteinte d’endométriose et maman de deux filles et belle-maman d’une ado de 14 ans. Elle était enceinte de sa seconde fille quand nous l’avons interviewée.

Elle nous parle de sa première grossesse difficile ponctuée par une hospitalisation ainsi que du changement de son quotidien depuis qu’elle est maman.

Voici son portrait.

Trois choses à savoir sur sa maternité !

Votre livre de chevet en ce moment :

J’en ai plusieurs : « Accoucher sans stress avec la méthode Bonapace » ; « La naturopathie au quotidien » ; « Trouver ma place 22 protocoles pour accéder au bonheur »

La chose essentielle à votre journée :

Le câlin du matin avec ma fille

Pour vous, la Mère Idéale, elle fait :

Elle est surtout zen, s’adapte et sait se remettre en question

Nos questions, ses réponses

La métamorphose 😊

Avant d’être maman, elle était comment votre vie ?

Avant d’être maman je vivais essentiellement pour mon travail. Je faisais des sorties régulièrement. J’avais un besoin permanant de faire des activités !

Quand avez-vous eu envie d’être mère pour la première fois ?

J’ai toujours voulu devenir mère, c’était pour moi une évidence, un but ultime. L’envie est devenue encore plus forte le jour où l’on m’a dit que ce serait plus compliqué du fait de mon endométriose. J’avais à l’époque 23 ans. Puis, j’ai rencontré mon mari. Nous avons ensuite lancé le protocole de FIV. Malheureusement, cela a été un échec. Par chance, notre fille a été conçue naturellement un peu plus d’un an après avoir commencé notre parcours. J’étais surprise de ce délai extrêmement court compte tenu de mon endométriose.

Une fois enceinte, comment s’est passée votre grossesse ?

A cause de mon endométriose, j’ai eu besoin d’un moment pour réaliser que cette grossesse était possible et que le bébé était viable. A partir de ce là, je me suis dit qu’il fallait profiter de chaque moment. Les nausées étaient certes désagréables mais elles étaient surtout le signe de la grossesse se déroulait correctement. Je réussissais donc à les apprécier.

La suite de ma grossesse a été un peu plus compliquée. J’ai eu du diabète gestationnel ainsi qu’une hospitalisation à la maternité à 6 mois de grossesse pour MAP (Menace d’accouchement prématuré). Malgré cela, je considère ma première grossesse comme un événement magique. Je me rendais compte de ma chance d’être enceinte. La prise de poids a été le changement le plus difficile à accepter. Je n’étais plus aussi tonique qu’avant. Mais j’étais fière de mon ventre rond, même avec 11 kilos supplémentaires !

Mère (mais pas que !)

Et maintenant que vous êtes maman, elle est comment votre vie ?

Maintenant que je suis maman je me rends compte que la notion de temps n’est plus du tout la même. Il n’y a quasiment plus de place aux imprévus. Tout doit être chronométré, calculé par rapport aux besoins ma fille. J’ai l’impression de m’oublier un peu car j’ai envie d’être la meilleure des mamans. Mais, en même temps, j’ai besoin d’être active, de reprendre le travail. Je me suis lancée dans la course effrénée de gérer ma vie de maman au foyer avec ma vie de femme et ma future vie professionnelle.

J’ai dû adapter mes attentes. Au départ, je voulais faire des repas sains au quotidien avec des produits bio et locaux, avoir une maison propre et rangée en permanence sans lessive en retard. Ce rythme n’a pas duré. Avec la pression du retour au travail, mon corps a littéralement lâché. Après une longue remise en question et la venue prochaine de mon second petit miracle qui ne
tardera pas à pointer le bout de son nez, j’ai revu toutes mes exigences à la baisse. J’ai également changé mes priorités.

Qu’est-ce que vous n’avez plus fait depuis que vous êtes maman et qui vous manque ?

Aller à un concert ou dans un pub ! La musique, et l’ambiance me manque.

Et puisqu’on est sur le site de Mère Nature, parlons deux minutes d’environnement pour finir ! Quel est le truc « Green » que vous faites et que votre conjoint ne supporte plus ou ne comprend pas ?

Grâce à Mère Nature, je suis devenue « Green ». Je ne le suis pas totalement mais je fais de mon mieux. J’ai commencé par changer ma méthode d’alimentation. J’achète désormais du bio complet ou semi-complet en vrac. J’essaye aussi de changer nos produits cosmétiques comme les gels douches même si je fais des concessions de temps en temps. Au départ, mon mari et ma fille ont eu du mal à accepter. Désormais, ils comprennent mieux et ont conscience de l’impact des perturbateurs endocriniens !

Et pour conclure…

En un mot, vous diriez que vous êtes une maman qui….

Une maman qui grandit !

maman

Partager l'article

Ces témoignages pourraient vous intéresser