« J’ai été alitée à 6 mois de grossesse » : le portrait de Manola, maman entrepreneuse

Mère Veilleuse d’Isaure (3 ans) et Margot (2 ans)

Retour
11.10.2021
Entreprendre en étant maman

Fiche d'identité

Prénom : Manola
Âge : 32 ans
Ville : Martigues
Profession : Fondatrice de My blooming book
Prénom et âge des enfants : Isaure (3 ans) et Margot (2 ans)
Compte Insta : @mybloomingbook
Site Internet : mybloomingbook.fr

Cette semaine, nous sommes parties à Martigues, à la rencontre de Manola, maman entrepreneuse d’Isaure (3 ans) et Margot (2 ans).

Fondatrice de la plateforme mybloomingbook.fr, elle met en relation des parents avec des professionnels de santé, des lieux et des associations dédiés à la parentalité et à la périnatalité. L’objectif ? Soutenir les parents à la naissance de leur(s) enfant(s) et lors des difficultés qu’ils peuvent rencontrer. Elle nous raconte comment elle gère son quotidien de maman entrepreneuse.

Voici son portrait.

Trois choses à savoir sur sa maternité !

Ce que vous aimeriez que vos enfants disent de vous : Que je les écoute

Pour vous, la Mère Idéale, elle … : ne s’oublie pas elle-même

 

La chose essentielle à votre journée : le moment que je partage avec mes enfants le soir où on se raconte comment s’est déroulée notre journée

 

Nos questions, ses réponses :

La métamorphose

Avant d’être maman, elle était comment votre vie ?

J’étais responsable financière avant d’avoir mes enfants. Ma vie était très chargée, j’avais une carrière professionnelle très remplie. Je travaillais très tôt le matin jusqu’à très tard le soir. Je voyageais beaucoup pour mon travail mais aussi dans le cadre de ma vie personnelle. Mon mari et moi-même étions passionnés par les voyages et nous aimions bien sortir de temps en temps.

Quand avez-vous eu envie d’être mère pour la première fois ?

J’ai toujours eu l’envie d’être mère. J’aurais pu avoir un enfant assez jeune : vers 22/23 ans, le désir de maternité était déjà présent. Mais, je voulais d’abord faire mes preuves au travail et monter les échelons professionnels. J’ai attendu d’être épanouie professionnellement et à mes 28 ans, j’ai eu ma première fille. J’étais manager, je sentais que c’était le bon moment pour me consacrer à ma famille.

Une fois enceinte, comment se sont passées vos grossesses ?

Je n’ai pas trop eu de soucis pendant le 1er trimestre. Par chance, j’ai évité les nausées. Mais, j’ai rapidement eu beaucoup de contractions et mes enfants ne grossissaient pas suffisamment. J’ai été arrêtée à 6 mois de grossesse pour ma première et 5 mois pour ma deuxième. Au départ, je pouvais travailler de chez moi mais rapidement, cela n’était plus possible car je devais rester allongée le plus longtemps possible. J’avais aussi de nombreuses douleurs ligamentaires. Mes fins de grossesses étaient compliquées d’autant que je me suis retrouvée un peu isolée chez moi et je ne voyais plus grand monde.

Mère (mais pas que !)

Et maintenant que vous êtes une maman entrepreneuse, elle est comment votre vie ?

J’ai décidé de prendre un congé parental à l’arrivée de mes enfants. Je me suis dédiée à mes enfants lors de leurs premiers mois de vie. Je courais un peu partout et à un moment, j’ai éprouvé le besoin de retrouver mon propre équilibre. C’est pourquoi j’ai eu l’idée de créer cette plateforme pour aider des parents à trouver l’aide qu’ils ont besoin. Aujourd’hui, je jongle entre ma vie d’entrepreneuse, de maman et de femme.

Qu’est-ce que vous n’avez plus fait depuis que vous êtes maman et qui vous manque ?

Ce qui me manque aujourd’hui, c’est la spontanéité du quotidien. Par exemple, avant d’avoir mes enfants, je pouvais décider au dernier moment d’aller boire un verre avec mes copines ou d’aller au restaurant avec mon mari. Les voyages me manquent également : on avait l’habitude de partir assez loin alors que maintenant, on privilégie les destinations proches.

Et puisqu’on est sur le site de Mère Nature, parlons deux minutes d’environnement pour finir ! Quel est le truc « Green » que vous faites et que votre conjoint ne supporte plus ou ne comprend pas ?

Nous sommes tous les deux dans une démarche de plus en plus écologique : nous n’utilisons plus de bouteilles en plastique, nous avons des cotons lavables, on essaye d’acheter en seconde main, etc. Mais, mon mari n’adhère pas à la brosse à dents en bambou : il déteste et trouve que cela lui fait mal !

Et pour conclure…

En un mot, vous diriez que vous êtes une maman entrepreneuse qui….

Fait de son mieux et qui fait en sorte que tous les membres de la famille trouvent leur place.

Partager l'article

Ces témoignages pourraient vous intéresser