"Avant d’être mère, j’étais une grande fêtarde !"

Pauline, Mère Veilleuse d'Alexandre et Zacharie, 2 ans et demi

Retour
03.01.2022

Fiche d'identité

Prénom : Pauline
Age : 38 ans
Profession : Illustratrice et autrice de bandes dessinées
Prénom et âge des enfants :  Alexandre et Zacharie, 2 ans et demi (jumeaux)
Compte Insta : @pauline.perrolet

Cette semaine, nous sommes parties à la rencontre de Pauline Perrolet, maman d’une belle paire de jumeaux !

Cette maman pleine d’humour, ancienne barmaid et dessinatrice, a raccroché les mojitos pour se consacrer à la préparation de biberons bien frappés. Un portrait rafraîchissant pour commencer cette année 2022.

Trois choses à savoir sur sa maternité !

Ce que vous aimeriez que vos enfants disent de vous :

“Maman nous fait rire “

Le truc que vos parents faisaient et qui vous semble fou aujourd’hui :

Fumer dans la voiture en notre présence toutes fenêtres fermées !

Votre berceuse préférée pour les endormir

Ce n’est pas vraiment une berceuse. C’est une chanson un peu triste : « Le p’tit bonheur » de Félix Leclerc. Ils adorent, ils l’appellent la « chanson nuit » ❤️

Nos questions, ses réponses

La métamorphose

Avant d’être maman, elle était comment votre vie ?

Avant d’être mère, j’étais une grande fêtarde ! J’ai même travaillé la nuit, comme barmaid, pendant 2 ans. J’étais plutôt une couche-tard et une lève-tard, on va dire 🙃. En parallèle, je travaillais déjà en free-lance dans l’illustration et la bande dessinée de chez moi, donc.

Quand avez-vous eu envie d’être mère pour la première fois ?

Pendant longtemps, je n’ai pas ressenti de désir de maternité. Je dirai que c’est après avoir rencontré mon mari, Karim, que j’y ai pensé pour la première fois. Au début, on était d’accord pour ne pas avoir d’enfant. Puis petit à petit on a changé d’avis. On a décidé que j’arrêterai la pilule et qu’on verrait bien ce qui se passerait… Une semaine plus tard j’étais enceinte…. de jumeaux !

Une fois enceinte, comment s’est passée votre grossesse ?

L’horreur ! Franchement, ça a été très dur, un vrai traumatisme pour mon corps ! Les trois premiers mois, j’avais la nausée sans cesse. Puis j’ai appris que je faisais du diabète de grossesse : adieu le sucre, et tout ce qui est bon à manger, bonjour la salade verte ! Vu que j’avais une grossesse pathologique, j’étais très surveillée. J’avais des rendez-vous à l’hôpital plusieurs fois par semaine. C’était presque un boulot à plein temps ! La seule chose que j’aimais c’était de sentir les bébés bouger. À 36 semaines, j’ai fait une prééclampsie et il a fallu déclencher l’accouchement, qui s’est terminé, après 12 heures de travail, en césarienne d’urgence.

Mère (mais pas que !)

Et maintenant que vous êtes maman, elle est comment votre vie ?

Comme celle de toutes les mères, je pense ! Je cours dans tous les sens, le temps passe à une vitesse folle ! Mon problème c’est que je suis très mal organisée et assez bordélique. C’est un vrai handicap dans la vie quotidienne, avec des enfants en bas-âge. Je jongle entre le travail, les enfants, mon couple, ma vie sociale et mes passions (l’équitation, la littérature et la bande dessinée ).

Qu’est-ce que vous n’avez plus fait depuis que vous êtes maman et qui vous manque ?

Un voyage lointain !

Et pour conclure…

En un mot, vous diriez que vous êtes une maman qui….

… fait de son mieux.

Partager l'article

Ces témoignages pourraient vous intéresser