Grand-Mère et spécialiste en santé environnement : le portrait de Sonia

Mère Veilleuse de Mathilde, 32 ans et grand-mère veilleuse de Camille, 2 ans et demi.

Retour
07.03.2021
Sauver la santé de la planète

Fiche d'identité

Prénom : Sonia
Âge : 64 ans
Profession : Pharmacienne
Ville : Bordeaux
Prénom et âge des enfants et des petits enfants : Une fille, Mathilde, 32 ans et une petite fille, Camille, 2 ans et demi

A l’occasion de la fête des grands-mères, nous sommes parties à la rencontre de Sonia, Docteur en pharmacie, et grand-mère d’une petite Camille de 2 ans et demi. Elle s’apprête à devenir grand-mère une nouvelle fois cet été puisque sa fille Mathilde est enceinte de son second bébé. Membre de l’Association Santé Environnement France (ASEF), elle a beaucoup travaillé sur les perturbateurs endocriniens pouvant se cacher dans nos cosmétiques. Nous sommes allées lui poser quelques questions sur la façon dont elle a vécu sa maternité dans les années 80 et sur sa façon d’être grand-mère aujourd’hui. Voici son portrait.

Trois choses à savoir sur sa maternité !

Votre livre de chevet en ce moment :

Des âmes et des saisons, Boris Cyrulnik.

Le truc que vous faisiez à votre fille et qui vous semble fou aujourd’hui :

Lui faire des biberons aux bisphénols ou l’emmener sur un vélo dans un siège bébé.

Votre berceuse préférée pour endormir vos petits-enfants :

“Une chanson douce”, Henri Salvador.

Nos questions, ses réponses

La métamorphose

Vous avez été maman dans les années 80. Comment avez-vous vécu votre maternité ? Parlait-on de santé-environnement à l’époque ?

Très bien ! Je suis tombée enceinte dans l’année qui a suivi ma décision et je n’ai donc pas eu de problème particulier. A l’époque, je pense que nous étions plus “insouciants”. On se posait moins de questions et on ne parlait clairement pas de santé environnement !!

Une fois enceinte, comment s’est passée votre grossesse ?

Très bien, j’étais sur un petit nuage niveau moral et j’ai eu la chance de ne pas avoir de problème physique ! J’avais déjà ma pharmacie. J’ai donc travaillé jusqu’au terme. Par contre, les deux derniers mois, je partais vers 14h. C’était trop dur de rester debout. J’avais par contre fait très attention à mon poids. Le gynécologue avait un appareil d’échographie pas très fiable et une fois le bébé était trop gros, une fois il était trop maigre. Du coup, je faisais un peu le yoyo !! Mais au final, je n’ai pris que les 9 kilos réglementaires.

Comment avez-vous géré le quotidien une fois que votre fille est née ?

J’ai très vite repris le travail. Quelques jours après mon retour de la maternité, je faisais l’administratif de la pharmacie à la maison… Ensuite, une fois que j’ai vraiment repris, j’ai été très privilégiée. J’ai pu m’offrir les services d’une nourrice à domicile et compter sur mon mari qui était instituteur et qui avait donc des horaires plus compatibles avec une vie de famille.

Grand-Mère (mais pas que !)

Et aujourd’hui, vous êtes grand-mère et vous le serez bientôt une seconde fois ! Est-ce que cela a fait changer votre regard sur la maternité ?

Nous avons de la chance, ma fille a aussi des grossesses qui se passent bien. Elle a eu quelques nausées au premier trimestre, mais rien de plus. Par contre, je la sens plus inquiète que ce que je l’étais moi quand j’étais enceinte. Mais, je pense que c’est normal notamment du fait de la pandémie que nous vivons et de l’époque qui est bien différente ! A la fin des années 80, nous avions le sentiment que nous allions tous dans le sens du progrès. Ça avait quelque chose de rassurant, qui n’existe plus aujourd’hui.

Et puisqu’on est sur le site de Mère Nature, parlons deux minutes de santé environnement pour finir ! Quel est le truc « Green » que vous faites et que vous avez à cœur de transmettre à vos petits-enfants ?

Je dirais le goût des bonnes choses et je fais donc des kilos de petits plats bio maison à ma petite fille ! Quand je vais la garder, j’arrive “chargée comme un âne”. Je pars avec mes tupperwares en verre qui pèsent des tonnes. J’y tiens beaucoup, c’est très important pour moi. C’est d’ailleurs cohérent avec mon engagement au sein de l’Association Santé Environnement France !

Et pour conclure…

En un mot, vous diriez que vous êtes une grand-mère qui….

… est complice ! On rit, on lit, on danse ! On transforme tout en jeu !

Portrait Sonia Mère Nature

Interview Sonia Grand Mère Veilleuse

Partager l'article

Ces témoignages pourraient vous intéresser