"Le travail ne me manque pas vraiment néanmoins, la routine bébé m’épuise !"

Nina, Mère Veilleuse d'Ève, 19 mois et Judith, 1 mois

Retour
06.12.2021

Fiche d'identité

Prénom : Nina
Age : 30 ans
Profession : Agent administratif
Ville : Rouen (Normandie)
Prénom et âge des enfants : Ève, 19 mois et Judith, 1 mois
Compte Insta : @frenchitalianista

Cette semaine, nous sommes parties à la rencontre de Nina, jeune maman de deux petites filles avec seulement 18 mois d’écart !

Elle nous confie ici ses doutes de jeune maman débordée, mais aussi son bonheur de voir ses filles grandir.

Trois choses à savoir sur sa maternité !

Ma devise :

    “Votre enfant de 0 à 16 ans » – Dr Arnault Pfersdorff

 

La pire remarque qu’on vous ait fait pendant votre grossesse :

« C’était voulu ? » ou le très drôle « Tu es sûre que tu es enceinte ? ».

La stratégie anti-caprice :

Je laisse couler les crises, je ne crie jamais. Si j’ai dit non c’est non… La sentence est irrévocable ahah ! Et souvent, ça se termine par un gros câlin !

Nos questions, ses réponses

La métamorphose

Avant d’être maman, elle était comment votre vie ?

Mon mari et moi étions plutôt fêtards. On aimait sortir en ville, au bar, au restaurant, voir nos amis… On a bien profité et c’est d’ailleurs ce qui nous a permis de nous rencontrer ! On avait une vie un peu bohème, plateaux tv sur le canap’, dîner sur le pouce ou apéro qui faisait office de repas… Bref, il n’y avait pas de règles établies, on faisait en fonction de nos envies !

Quand avez-vous eu envie d’être mère pour la première fois ?

On a toujours voulu des enfants mais on s’est rencontrés à 19 ans alors, on a pris le temps de vivre juste nous. Après notre mariage à 25 ans, on a commencé à en parler plus sérieusement. Nos situations professionnelles nous permettaient d’avoir une certaine stabilité et d’envisager sereinement l’arrivée d’un enfant. Finalement, c’est arrivé assez rapidement, en quelques mois d’essais. J’avoue qu’on était assez impatients, car j’étais persuadée que ça irait plus vite…

Une fois enceinte, comment s’est passée votre grossesse ?

Ma première grossesse s’est très bien passée. J’ai eu de fortes nausées au début mais, rien d’insurmontable. C’est passé au deuxième trimestre. Au travail, ma grossesse n’est pas très bien passée auprès de mes collègues… Au final, j’ai changé de travail par la suite mais, sur le moment ce n’était pas agréable… J’ai été en arrêt assez tôt à cause de ça. On frisait le harcèlement…

Mère (mais pas que !)

Et maintenant que vous êtes maman, elle est comment votre vie ?

On a enchaîné, Ève notre première fille est née au tout début du 1er confinement en Mars 2020 et Judith, est née au mois de Novembre 2021. C’est assez difficile mais, c’était un choix éclairé de notre part. Nous voulions que nos enfants soient proches. Pour le moment je suis en congé maternité puis, je serai en congé parental pendant 3 mois… Si c’est trop difficile, je prolongerai mon congé. Le travail ne me manque pas vraiment néanmoins, la routine bébé m’épuise, c’est toujours la même chose. De plus, j’ai un sentiment de culpabilité par rapport à ma 1ère fille à qui je ne peux plus porter la même attention…

Qu’est-ce que vous n’avez plus fait depuis que vous êtes maman et qui vous manque ?

Prendre soin de moi ! Aller chez le coiffeur, retrouver mon corps, m’habiller… J’essaie de garder le cap bien sûr, je me maquille tous les jours parce que c’est comme ça que je me sens bien. Je ne réponds pas aux injonctions mais, c’est vrai que j’aimerai me retrouver un peu, me plaire à nouveau. Chacune a ses petits trucs… Parfois je me dis que c’est un peu superficiel mais, c’est ce qui me plaît, le côté non essentiel qui contraste avec tout ce que je fais au quotidien pour notre famille et qui revêt un caractère obligatoire qui contribue à alourdir ma charge mentale. (Ndlr : Si vous aussi vous ressentez cela, nous vous conseillons de télécharger notre méthode “Mère Veilleuse” en cliquant ici).

Et puisqu’on est sur le site de Mère Nature, parlons deux minutes d’environnement pour finir ! Quel est le truc « Green » que vous faites et que votre conjoint ne supporte plus ou ne comprend pas ?

Pas évident avec bébé mais, j’utilise des culottes de règles pour les lochies. Au début, je n’ai pas pu mais, les saignements étant de moins en moins importants, je peux maintenant me le permettre. Non seulement, c’est écologique mais, c’est aussi plus confortable et économique !

Et pour conclure…

En un mot, vous diriez que vous êtes une maman qui….

… fait de son mieux. Je me pose beaucoup de questions, ce n’est pas facile tous les jours… Même si le plus important, c’est que nous soyons heureux et j’avoue que, depuis que je suis maman, je me sens complète, vraiment heureuse.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Nina ✌ (@frenchitalianista)

Nina @frenchitalianista

Partager l'article

Ces témoignages pourraient vous intéresser