Que veut dire “être une bonne maman” ?

Retour
27.04.2021

Qui ne s’est jamais demandé comment être une bonne maman (ou un bon papa) ? Nous voulons tous être des parents parfaits…

Dans nos sociétés, où la contraception est maitrisée, nous sommes convaincus que nous sommes responsables de notre choix de faire un enfant et que nous devons donc lui fournir les meilleurs parents possibles.

Et bien sûr, ces parents se doivent d’être heureux… Mais comment pourrait-il en être autrement puisqu’un enfant, c’est bien connu, « c’est que du bonheur » !

La mère idéale existe-t-elle ?

Pour être une bonne maman, commençons par identifier nos croyances !

Commençons par identifier les croyances qui structurent notre façon d’envisager le quotidien et notamment la maternité… Les identifier peut aussi nous aider à alléger notre quotidien.

Les croyances familiales

De nombreuses croyances se forgent pendant l’enfance. Il y a donc l’héritage familial qui nous marque et bien sûr l’héritage maternel. Comment votre mère incarnait-elle la maternité ? Était-elle omniprésente ? Ou complètement absente ? On veut souvent devenir la mère (ou le père) qu’on aurait voulu avoir enfant.

Etre une bonne maman : les croyances véhiculées par notre société

A cela, il faut bien sûr ajouter le poids ajouté par notre société obsédée par l’image qui survalorise la maternité et le rôle de la mère.

Qui ne s’est jamais dit en voyant une photo de famille sur InstagramOh, là, là, mais comment elle fait pour avoir de si beaux enfants dans une si belle maison ? “…

Alors, qu’il faut bien avoir en tête que personne ne poste la régurgitation du petit dernier ou le caprice de l’aînée à la boulangerie… Personne !

Avez-vous déjà réfléchi à vos propres croyances sur ce que doit être une bonne maman ?

De votre côté, est-ce que vous avez déjà réfléchi aux liens entre vos croyances et la charge mentale que vous vivez au quotidien ? Serions-nous responsables de la pression que nous nous mettons ? Le but est de réaliser qu’il n’y a que nous qui pouvons faire la démarche d’interroger nos croyances puisqu’elles sont par essence personnelles.

L’exemple de Sophie

Prenons l’exemple de Sophie, qui s’oblige à donner le bain tous les soirs à ses enfants. Pourquoi ? Parce que tout le monde le fait ? Parce que lorsqu’elle était petite sa mère lui donnait le bain tous les soirs ? Où est-il écrit qu’il faut absolument le faire ? Sur Insta ? Pourquoi cela nous contrarie-t-il autant si nous ne le faisons pas ? Posons-nous la question !

👉 Pour lire la suite et en savoir plus, rendez-vous en page d’accueil pour télécharger gratuitement notre méthode Mère Veilleuse.

Venez en discuter avec nous sur Instagram !

Partager l'article